+33 (0)1 39 57 64 82

ALTERNANCE

FORCES forme des alternants en apprentissage et professionnalisation avec les objectifs suivants :

  • Rendre opérationnels les alternants pour que les entreprises leurs proposent un CDI à l’issue du contrat d’apprentissage ou du contrat de professionnalisation;
  • Que les alternants réussissent à obtenir les diplômes qu’ils préparent

CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail écrit à durée limitée (CDL) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et en centre de formation des apprentis (CFA) pendant 6 mois à 3 ans.

L’âge maximum de l’apprenti est de 29 ans révolu (sauf exceptions).

L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en CFA et enseignement du métier chez l’employeur avec lequel l’apprenti a signé son contrat de travail.

FORCES forme les apprentis à 5 BTS tertiaires (MCO, NDRC, GPME, CG, SAM) dans le cadre de contrat d’apprentissage de 1 an. Les candidats doivent posséder le BAC pour se former à ces diplômes d’ETAT.

 

FORCES forme à des titres professionnels, dans le cadre de contrats d’apprentissage de 6 mois.

Inscrit au RNCP, un titre professionnel est une certification d’État élaborée et délivrée par le Ministère du Travail. Les titres professionnels de niveau BAC + 2 sont accessibles aux candidats ne possédant pas le BAC

Le salaire minimum légal pour les salariés en contrat d’apprentissage est calculé en pourcentage du SMIC en fonction de l’âge et l’expérience de l’apprenti, de la 1ère à la 3ème année

Les montants à prendre en compte au 1er mai 2022 pour la rémunération minimale des apprentis, calculés sur la base de 151,67 heures par mois (temps complet à 35 heures hebdomadaires) :

 

Age / année apprentissage 1ère année 2ème année 3ème année
16 – 17 ans 444,31 € (27% du SMIC*) 641,78 € (39% du SMIC*) 905,07 € (55% du SMIC*)
18 à 20 ans 707,60 € (43% du SMIC*) 839,25 € (51% du SMIC*) 1102,54 € (67% du SMIC*)
21 à 25 ans 872,16 € (53% du SMIC*) 1003,80 € (61% du SMIC*) 1283,55 € (78% du SMIC*)
26 ans et plus 1645,58 € (100%) (100% du SMIC*) (100% du SMIC*)

 

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance entre un employeur du secteur privé et un salarié. Il permet l’acquisition, dans le cadre de la formation continue, d’une qualification professionnelle. Le contrat de professionnalisation doit être écrit et peut être à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI). Le salarié bénéficie du soutien d’un tuteur.

Le contrat de professionnalisation s’adresse jeunes de 16 ans à 25 ans révolus (26 ans moins un jour) pour compléter leur formation initiale.

Le contrat peut être conclu pour une période de 6 à 12 mois. La durée de travail effectif est fixée à 35 heures par semaine. Le temps passé au centre de formation est du temps de travail effectif et compte dans

FORCES forme les jeunes à 6 Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) de la branche du Commerce de Gros, inscrits au RNCP, dans le cadre de contrats de professionnalisation de 6 ou 12 mois

Une rémunération de base minimum s’applique aux titulaires d’un titre ou diplôme non professionnel de niveau bac ou d’un titre ou diplôme professionnel inférieur au bac.

Elle est majorée si le jeune est titulaire d’un titre ou diplôme égal ou supérieur au niveau bac.

 

Âge du salarié Salaire minimum de base (brut) Salaire minimum majoré (brut)
Moins de 21 ans 55 % du Smic, soit 905,08 € 65 % du Smic, soit 1 069,63 €
De 21 ans à 25 ans inclus 70 % du Smic, soit 1 151,91 € 80 % du Smic, soit 1 316,47 €

 

 

AIDE AUX EMPLOYEURS EN FAVEUR DE L’EMBAUCHE D’ALTERNANTS

Pour tous les contrats conclus jusqu’au 31 décembre 2022, une aide est accordée aux employeurs qui recrutent des alternants (apprentis et jeunes en contrat de professionnalisation)

L’aide exceptionnelle est de 5 000 € pour le recrutement d’un alternant (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) de moins de 18 ans et de 8 000 € si celui-ci a plus de 18 ans et moins de 30 ans et prépare un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de qualification jusqu’au master (bac +5). Ce montant est proratisé pour les contrats de 6 mois.

Cette aide forfaitaire s’adresse à toutes les entreprises et associations.

  • Pour les entreprises de moins de 250 salariés, cette aide est versée sans condition. Elle se substitue pendant la première année d’exécution du contrat à l’aide unique, pour les entreprises éligibles.
  • Les entreprises de 250 salariés ou plus peuvent bénéficier de l’aide si elles respectent l’embauche d’un pourcentage de contrats favorisant l’insertion professionnelle :